Retour Suite
sylvainmahe.site LE SITE de Sylvain Mahé contact@sylvainmahe.site
Article : Sylvain Mahé contact@sylvainmahe.site L'interrupteur d'alimentation maintenue Ce petit circuit électronique permet de maintenir l'alimentation d'un montage lorsque l'interrupteur de coupure d'alimentation passe à l'état ouvert. Seul l'automate programmable décidera lui-même de couper l'alimentation générale en temps voulu. Le plan de fabrication de ce circuit imprimé est disponible au format de fichiers Gerber ici : Télécharger le plan de fabrication de l'interrupteur d'alimentation maintenue (.zip, 399 octets) Cette carte dispose de 2 entrées pour l'alimentation (une qui par exemple peut servir à connecter une batterie, l'autre pouvant servir à connecter un cordon de charge de la batterie), 1 sortie d'alimentation maintenue par l'automate programmable, et 1 pont diviseur de tension (10kΩ / 2kΩ) afin de récupérer la valeur de la tension d'alimentation sur un microcontrôleur sans risques. L'utilité du maintien d'une alimentation lorsque l'utilisateur décide l'arrêt d'un système peut avoir de nombreuses applications possibles :
- Sécurité qui laisse un système critique actif avant l'extinction totale.
- Sauvegarde de données dans une mémoire EEPROM avant la coupure de l'alimentation.
Ou plus simplement, jouer une musique à l'allumage et à l'extinction de votre montage électronique... Par sécurité, l'alimentation maintenue ne peut être coupée par l'automate programmable que lorsque l'interrupteur de coupure générale est ouvert ! Dans ce cas il est donc impossible de couper l'alimentation inopinément (via une erreur dans le programme par exemple). Lorsque l'interrupteur d'alimentation est fermé, la sortie d'alimentation maintenue (OUTPUT) peut délivrer un courant jusqu'à 8A. En revanche, interrupteur ouvert mais alimentation maintenue pilotée, le courant est limité à 1A du fait qu'il passe seulement par le transistor bipolaire BC638, cependant ceci ne doit pas être un frein à vos projets puisque cette situation est spécifique et requiert d'être dans tous les cas maîtrisée en termes logiciel et matériel. Connexions (source d'alimentation sur interrupteur d'alimentation maintenue) : - Anode ou masse de la source d'alimentation sur connecteur à braser INPUT GND (masse).
- Cathode de la source d'alimentation sur connecteur à braser INPUT +6V/+26V (pôle positif).
Connexions (interrupteur d'alimentation maintenue sur automate programmable) : - Connecteur à braser OUTPUT GND (masse) sur broche ou connecteur à braser POWER GND.
- Connecteur à braser OUTPUT +6V/+26V (pôle positif) sur broche ou connecteur à braser POWER +6V/+26V.
- Broche STATE (état de l'interrupteur) sur port GPIO (ou interruption) pour détecter lorsque l'interrupteur est ouvert ou fermé.
- Broche HOLD (auto-maintien) sur port GPIO afin de maintenir l'alimentation.
- Broche VOLT (tension de l'alimentation via le pont diviseur de tension 10kΩ / 2kΩ) sur port GPIO connecté au convertisseur analogique/numérique (l'ADC) afin de récupérer la tension d'alimentation sans risques (facultatif).
Les caractéristiques de la carte :
- Courant de sortie jusqu'à 8A (8A interrupteur fermé, 1A interrupteur ouvert).
- 2 connecteurs à braser INPUT GND (masses) pour l'alimentation.
- 2 connecteurs à braser INPUT +6V/+26V (pôles positifs) pour l'alimentation.
- 1 connecteur à braser OUTPUT GND (masse) pour l'alimentation maintenue.
- 1 connecteur à braser OUTPUT +6V/+26V (pôle positif) pour l'alimentation maintenue.
- 1 broche STATE (état) pour détecter la position de l'interrupteur (0V = ouvert, +5V = fermé).
- 1 broche HOLD (auto-maintien) pour piloter le maintien de l'alimentation.
- 1 broche VOLT (tension) reliée à la sortie du pont diviseur de tension 10kΩ / 2kΩ intégré (pour récupérer la tension de l'alimentation sur l'automate programmable sans risques).
- Dimensions : 36.83mm x 35.56mm.
- Fixation de l'ensemble par le pas de vis de l'interrupteur.
Liste des composants : 1x Interrupteur inverseur (on/on) unipolaire à levier (3 broches, pas 4.7mm)
1x Régulateur de tension LM2931 (version fixée +5V, boîtier TO-92)
5x Résistances 1kΩ ± 1% 250mW
1x Résistance 2kΩ ± 1% 250mW
5x Résistances 10kΩ ± 1% 250mW
1x Résistance 20kΩ ± 1% 250mW
2x Résistances 100kΩ ± 1% 250mW
1x Condensateur céramique 100pF tension >=10V (pas 5.08mm)
1x Condensateur électrolytique aluminium 10μF >=52V (pas 2mm)
1x Condensateur électrolytique tantale 22μF >=10V (pas 2.54mm)
2x Diodes Schottky 1N5819
3x Transistors bipolaires 2N3904 (boîtier TO-92)
1x Transistor bipolaire 2N3906 (boîtier TO-92)
1x Transistor bipolaire BC638 (boîtier TO-92)
3x Broches mâles (pas 2.54mm)
À gauche les composants nécessaires, à droite le PCB nu : Conseils pour l'assemblage : Il est plus aisé de braser les petits composants (résistances, condensateurs, etc...) en premier, et de mettre en place l'interrupteur d'alimentation en dernier du fait de sa taille imposante (en comparaison des autres composants) :